Vanly Tiene

Wembélé

20190727_142053.jpg

Vanly Tiene et le Wambêlê

 

 

une sculpture initiatique, une porte d’entrée dans les imaginaires forestiers

 

LE WAMBÊLÊ, LE MASQUE MYSTÉRIEUX DU PORO EN PAYS SÉNOUFO

 

 

Provenant du pays sénoufo, situé au nord de la Côte d’Ivoire, le Wambêlê est un masque biface qui renferme plusieurs mystères.

Le wambêlê appelé communément « wanioug» est l’un des grands masques du peuple sénoufo. Ce masque spécial et mystérieux est composé de deux faces opposées (biface) faisant sortir de la fumée. Les significations données par les sages sur cette formation de la tête sont diverses. Pour certains, elle signifie : le bien affronte le mal. Pour d’autres, le passé et le présent constituent l’avenir d’un individu.

 

Porté par un initié du poro, ce masque apparaît, le plus souvent, dans les cérémonies funéraires et les occasions spéciales. En effet, le poro est une société secrète d’initiation des jeunes garçons d’une durée 90 jours dans la forêt sacrée. Au cours de son apparition, seuls les initiés de cette société et les sages peuvent assister à ses prestations. 

Le wambêlê est aussi un masque protecteur. Il est rattaché à un génie protecteur qui préserve celui qui le consulte du sort, du mauvais œil, de la sorcellerie. Mais quand il se sent pris au piège (défié), il peut lancer des sorts, de la foudre et même tuer l’individu qui viole ses interdits. C’est ce caractère mystérieux qui rend le wambêlê particulier et différent des autres masques sénoufo.

(source : http://plume-kamite.com/le-wambele-le-masque-mysterieux-du-poro-en-pays-senoufo/)

 

Vanly Tiene, peintre et sculpteur, est originaire de Côte d’Ivoire. Il réside actuellement à Besançon et réalise de grandes sculptures, souvent monumentales (comme recemment à Evian-les-Bainsl et dans la ferme familiale de Gustave Courbet, à Flagey dans le Doubs) à partir de bois flottés ou de bois tombés et récupérés en forêt. Les branches (chêne et être en grande partie) utilisées pour cette sculpture proviennent essentiellement du Parc aux Daims de Châteauvillain.

www.vanly.fr <tienevanly@yahoo.fr>

 

 

sculpture réalisée par Vanly Tiene avec le concours de 

Christophe Devin 

Christian Droin

Jérémy Dussaussoy

Joseph Hanuszek

Etienne Marin

André Mitaut

Ghyslaine Noël
Monsieur et Madame Petitjean

 

Production Maison Laurentine

dans le cadre d’une résidence de territoire initiée par la région Gran Est